Jacques Gomez
 
 

Jacques Gomez, artiste français d'origine espagnole, fait ses études en France et en Italie. Sa formation passe par une pratique de la musique d'ensemble au sein de la Chapelle Royale (dir. : P.Herreweghe). De 93 à 95, stagiaire du Studio Baroque de Versailles, dirigé par Rachel Yakar et Marc Minkowski, il travaille sous la direction de ce dernier (Scènes de Persée, Hippolyte et Aricie).


Lauréat du concours de l'Opéra de Rennes, il chante sur les scènes nationales (Carmen, Falstaff, Il Matrimonio Segreto, Nozze di Figaro, Pelléas et Mélisande, Die Zauberflöte). L'Opéra National de Lyon le sollicite à plusieurs occasions pour des rôles et petits ensembles (Don Carlos, Il Mondo delle Luna, Turandot, Le Roi malgré lui), et c'est sous la direction de K. Nagano qu'il incarne un Ridicule dans L'amour des Trois Oranges, en tournée au Festival de San Francisco 95 et au Festival de Ravenna 98.


Interprète porté par l'amour de la scène, il mène en parallèle une formation de comédien au contact d'Antoine Bourbon (CNR de Strasbourg), Christian Rist (Studio Prosodique, Paris) et Jean-Louis Robert (Atelier de Théâtre Musical Populaire de Villeurbanne).

Il se spécialise dès 94 dans les formes lyriques alternatives et le théâtre musical avec : la Cie l'Opéra Théâtre (La Périchole, La Vie Parisienne, La Servante Maîtresse); le NEV (création mondiale de Carillon d'A.Clementi à la Biennale de Venise 96); les Solistes de Lyon, le Centre dramatique de la Courneuve, le Grenier de Bourgogne (Affaire de goûts); le Carrosse d'Or (La Pazzia Senile); la Cie Rozet (Les Rustres); le théâtre des Aires et la Cie les Oiseaux de Passage (Brundibar); la Cie Les Brigands (Geneviève de brabant, Docteur Ox, Les Brigands, Au Temps des Croisades); la Cie Artem (Carmen for men); la Cie 1200 tours/minute (Bataclan); PPDREAM Production (Ce soir on tue le cochon); Opéra Sud (Carmen, Hortense et le Fantôme); la Cie "Ô" ( Don Quichotte,  chant et marionnettes). Plus récemment, il tient le rôle-titre du Cyclope dans  la recréation du drame satyrique de Bestsy Jolas d'après Euripide, au Forum du Blanc-Mesnil dans la mise en scène d'Arnaud Meunier, le rôle du père de Die 7 Todsünden (K.Weill/B.Brecht) dans le cadre de l'édition 2010 du festival des Nuits d'Été.

Il participe actuellement aux Vélomanes avec la Cie Sham (théâtre de rue); Se produit dans Viande Froide (Festival d'Un dimanche à l'autre, Biennale Opéra sur l'Herbe, Festival Show sous les Palmiers, Cath'40, Le Duo, A Thou Bou d'Chant, Opéra Théâtre de St.-Etienne), spectacle de théâtre musical sur le thème de la passion criminelle et du fait divers, avec le pianiste Pascal Hild et mis en scène par Jérôme Sauvion.


Artiste éclectique, il fonde le groupe Operacion Tango qui aborde le répertoire de Carlos Gardel à Astor Piazzolla ("Los Pajaros perdidos", "Né de tango inconnu", "Tatuaje"). Le groupe participe à de nombreux festivals et télévisions. Il se produit également dans un très large répertoire de chansons françaises avec la Cie Pleine Lune Pleine Voix, les pianistes Laurent Touche, Vérène Rimlinger, Laurent Hurpeau, Nicolas Ducloux, Pascal Hild ou Simon Lebens.


En juin 2007, il met en scène La Périchole dans le cadre pédagogique de la classe d'art lyrique de l'Ecole de Musique et de Danse du Blanc-Mesnil avec la complicité artistique de Jean Roudon et de l'Ensemble Eric Satie pour deux représentations au Forum de cette même ville. En 2009, il met en scène la création mondiale de l'Orgue de Kalfermatt de Vincent Bouchot et Fabrice Villard  d'après Jules Verne au Forum du Blanc-Mesnil.

 
  1. Chanteur lyrique, baryton

  2. Comédien

  3. Metteur en scène

Copyright Site Cie Alto 2008